«

»

Imprimer ceci Article

Entente de paiement

Il est parfois possible de prendre une entente à l’amiable avec les créanciers pour diminuer le paiement mensuel et étaler le remboursement de la dette sur une plus longue période. Dans les cas de taux de crédit abusifs, il est parfois utile de négocier une réduction du taux.

 

Ça vaut la peine d’essayer

Chaque créancier souhaite évidemment se faire payer en priorité. Cependant, la plupart préféreront une entente à un défaut de paiement.

 

Faire une proposition concrète

Explique brièvement ce qui a occasionné tes problèmes de paiement, mais surtout, fait une proposition concrète : combien pourras-tu payer par mois et à partir de quand? Le fait d’avoir effectué une solide démarche budgétaire donnera plus de crédibilité à tes propositions.

 

Quelques précieux conseils

Prépare bien ton appel et tes arguments. Calcule le montant mensuel que tu pourras verser et laisse-toi une petite marge de manœuvre pour négocier. Tu dois offrir de verser une somme suffisamment élevée pour convaincre ton créancier, mais ne promets pas un montant que tu ne pourras pas payer.

 

Reste calme et poli, même si la personne à qui tu parles n’est pas sensible à ta situation. N’hésite pas à demander à parler à un superviseur. Ils ont souvent un peu plus de marge de manœuvre. Si aucun d’entre eux n’est disponible, demande qu’on te rappelle.

 

Dans certains cas, l’ACEF de ta région peut t’aider à négocier une entente réaliste.

 

Négocier après un avis de coupure? Plus difficile

Dans le cas de services comme l’hydro-électricité ou les télécommunications, si tu as attendu de recevoir un avis de coupure de services avant de prendre une entente, les créanciers seront moins souples. Ils exigeront probablement que tu paies la moitié de ta dette pour éviter la coupure de services annoncée. Malgré tout, il est parfois possible de négocier si on a des entrées d’argent prévisibles à court terme.

 

Quand on ne fait plus affaire avec une entreprise (ex. : tu as changé de compagnie de télécommunications), le créancier exige le plus souvent le paiement total.

 

Si le créancier refuse

Si on refuse de prendre une entente avec toi, demande qu’on note au dossier la proposition que tu as faite. Il arrive souvent que l’entreprise n’entreprenne pas d’autres démarches de recouvrement tant que la personne effectue les paiements qu’elle a mentionnés.

 

Étaler les paiements coûte plus cher

Étaler le remboursement sur une plus longue période a un coût : tu paieras plus d’intérêts. Si tu as des entrées d’argent imprévues (ex. : remboursement d’impôt), profites-en pour rembourser plus rapidement.

Lien Permanent pour cet article : http://www.consommersansillusion.ca/wordpress/le-credit/entente-de-paiement.html